7 conseils pour prendre le lead en tant qu'indépendant

7 conseils pour prendre le lead en tant qu'indépendant

Être indépendant et devoir travailler dans une société composée d’employés peut rencontrer des risques. Le premier est d’être considéré comme un ‘externe’ et de ne pas avoir votre mot à dire. Avec nos conseils, vous avez une chance de vous imposer !

Pourquoi devriez-vous vous imposer ? Parce qu’un indépendant qui ne montre pas son utilité à tous les instants est un indépendant qui risque de voir sa mission arrêtée ou, à tout le moins, pas prolongée. Il apparaît pourtant que, en 2021, les indépendants pourront prendre une place plus importante au sein des entreprises qui hésiteraient à engager. Envie de conseils ? Suivez le guide…

Placez toute votre énergie dans les missions qui vous sont confiées

Cela semble une évidence et, pourtant, il est primordial de vous montrer particulièrement dynamique lorsque vous entreprenez une mission comme freelance. Sous le feu des critiques en permanence, accusé(e) de prendre le travail d’un employé, vous devez démontrer que si l’on fait appel à vous, c’est parce que vous apporterez à toute l’équipe cette énergie nécessaire pour traverser une année qui s’annonce encore compliquée.

Connaissez votre dossier

Il n’y a rien de plus énervant pour vos collègues que de vous voir hésiter parce que vous ne connaîtriez pas tous les paramètres des dossiers sur lesquels vous travaillez. Être indépendant ne signifie pas que vous ignoriez les procédures et l’historique liés à un dossier. Prenez donc le temps de demander toutes les informations nécessaires à celui qui vous confie une mission et de digérer tout cela avant même de commencer.

Soyez celui ou celle que vous êtes toujours

Professionnellement s’entend ! Il ne sert à rien de vouloir jouer un rôle qui ne serait pas votre propre personnalité professionnelle. Si l’on vous confie une mission, c’est que l’on pense que vous êtes à même, en tant qu’indépendant(e) de réaliser ce miracle que l’on n’attendait plus. Ce sont vos qualités, votre personnalité, qui ont séduit le responsable du projet et le CEO de la société. Restez donc celui ou celle que vous êtes pour ne pas lui laisser croire qu’il s’est trompé sur la personne.

Ne cherchez pas à en faire trop

Indépendant dans l’âme, vous aurez sans doute quelque difficulté à vous intégrer dans l’équipe. Ne pas vouloir tirer la couverture à soi, ne pas croire que l’on est indispensable et que l’on doit réaliser la mission seul et, au contraire, partager un maximum avec les autres membres de l’équipe vous permettra d’intégrer celle-ci et de rassurer les uns et les autres sur leur nécessaire présence.

Communiquez avec vos collègues

Elle est loin l’époque où le freelance venait discrètement prendre son briefing auprès du responsable de projet pour s’en retourner chez lui et travailler dans l’ombre. Désormais, en tant qu’indépendant, vous êtes un membre effectif de l’équipe. A ce titre, rappelez-vous que la communication est le meilleur moyen de vous intégrer. Montrer vos faiblesses lorsque c’est nécessaire et rendez vos interlocuteurs indispensables à la réussite de votre mission.

Soyez toujours honnête

Ce n’est que dans le respect des conseils qui précèdent que vous trouverez la force de respecter celui-ci. Pourtant, être honnête avec vos collègues – même si ceux-ci ne le sont que temporairement – est indispensable pour pouvoir avancer dans votre mission. Vous n’en attendez pas moins de ceux qui vous entourent afin de pouvoir vous améliorer et ainsi pérenniser votre position. N’hésitez pas à dire ce qui ne va pas et ce qui va. Vous en sortirez toujours gagnant.

Dites (parfois) ‘non’

C’est difficile de dire ‘non’ à une surcharge de travail quant on est indépendant, de dire ‘non’ à une solution dont vous savez qu’elle n’aboutira pas, de dire ‘non’ quand vous savez que ce que vous allez entreprendre ne va pas dans la bonne direction. Dire non est très certainement un moyen efficace de vous affirmer comme leader dans une équipe. Mais attention, dites toujours ‘non’ à bon escient. Être négatif pour être négatif réduira tous vos efforts à néant en un claquement de doigts.

Vous avez suivi nos conseils et un regain d’activité fait naître chez vous des questions d’optimisation fiscale ? Posez-les à Magecofi-Atecofi via son formulaire de contact. Nous nous ferons un plaisir de vous guider vers une solution adaptée à vos besoins.

keyboard_arrow_up